LE CHARLESTON

Le Charleston (Du nom de la ville de Caroline du sud), musique puis danse devenue populaire dans les années 1920, pendant l’ère du Jazz Ragtime, il est la représentation physique de l’enthousiasme décomplexé des jeunes de cette génération.

De rythme très rapide et entraînant, il connait rapidement  un véritable engouement dans le monde entier et est alors interdit dans de nombreuses salles  parce que trop scandaleux et exubérant.

Même si la musique charleston est censé avoir existé avant les années 1920, c’est par la chanson: « The Charleston »        du compositeur James  P. Johnson que la danse deviendra populaire.

Il est très en vogue, en France, en 1925, grâce à Joséphine Baker  qui le danse dans la « Revue Nègre »,  au théâtre des Champs-Élysées.

salon-charleston

Précurseur de danses qui ont émergé dans les années 1930 telles que le Lindy Hop, le Jitterburg, le Balboa ou le Black Bottom, il reste populaire dans le monde de la danse d’aujourd’hui.

La danse Charleston se pratique en solo, avec un partenaire ou en groupe et provoque aujourd’hui le même enthousiasme débordant dans son apprentissage, dans son exécution que dans l’accueil du public.

Pour vos enterrement de vie de jeune fille, spectacle de soirée, réunion d’entreprise Equanime-Danse  propose  une palette très variée de figures de Charleston permettant la mise en place rapide de chorégraphie.

Ci-dessous, pour vous faire une idée; un petit cours avec Claudia Tagbo pour l’émission: « Paris tout compris » et quelques vidéos de la « Belle époque ».