COURS DE DANSES DE SALON

On l’appelait : « La danse des salons ».

Elles regroupent, en 1850, sous le terme de « Danses anciennes et classiques »  : la polka, l’ostendaise, la berline… Comme les danses folkloriques, elles se dansaient en groupe, avec des temps en couple et des déplacements dans l’espace, le contact pouvant se faire  par la main ou la taille et sous l’appellation « Danses modernes  » : la plupart des danses de salon actuelles.

Les danses de salon se dansent toute la danse avec le même partenaire. Elles reflètent l’esprit de liberté de cette époque et les cultures du monde entier  :

Milo Manara

  • –  D’Europe de l’est, la valse, la polka…

  • – De France, la java

  • –  D’Amérique latine, le tango, le chacha, la samba, la rumba, le mambo…

  • –  D’Espagne, le pasodoble….

  • – Des pays anglo-saxons, le Quick-step, le fox-trot, le slow-fox, le boston..

Le terme générique « Les danses de salons » sera utilisé  après 1950, pour désigner l’ensemble des danses pratiquées dans les bals et les salons et les différencier du Rock’n Roll encore naissant.

Equanime danses enseigne, en cours particuliers ou en cours collectifs, les danses de salon de société les plus pratiquées actuellement dans les soirées ou après-midi dansantes : (Pasodoble, chachacha, rumba, valse, samba, biguine, Quick-Step, polka, tango, java, Madison, Charleston,…) et  privilégient particulièrement le guidage, l’enchainement progressif des figures, l’écoute, la relation à l’autre et l’usage du bal.

Votre objectif est de pouvoir danser rapidement avec tout partenaire et en toute occasion, n’hésitez pas à me contacter; le cours particulier ou le cours collectif de danse répondra, sans doute, à votre demande.

Petite vidéothèque des danses anciennes pour se faire une idée.